JURY

Nils C. Ahl, critique littéraire au Monde des Livres,
auteur à L’École des Loisirs et fondateur du prix de l’Inaperçu

Nils C. Ahl

Trentenaire, parisien, titulaire d'un passeport exotique, Nils C. Ahl est une caricature de type que l'on autorise à donner son opinion sans raison ni légitimité particulière. Un jour, il a vu de la lumière, il est entré, il est resté. Que ce soit au Monde des Livres pour ses critiques, à L'École des Loisirs pour ses romans, il ferait presque comme chez lui avec son drôle de patronyme. Un clandestin en plein jour, décidément. Et on va en plus lui demander son avis sur des manuscrits ? Vraiment ?

Ornella Caddoux, étudiante en édition et communication,
responsable des relations presse de Bleu pétrole

Ornella Caddoux

Ornella est née en 1989, et depuis, elle essaye de rattraper le temps perdu : des siècles et des siècles de livres à lire, qui paraissent toujours au jour le jour.

Dans l'essai ou dans la fiction, elle aime les points de vue. Les mots qui hérissent l'épine dorsale, qui provoquent des réactions. Parfois, elle s'engueule avec ses bouquins. Mais dans le fond, elle en est dingue.

À force de lire, elle ira en HP.

Ou elle sera attachée de presse, pour prendre de la distance.

Patrick Goujon, écrivain

Patrick Goujon

Né en 1978, Patrick Goujon a grandi en banlieue parisienne. Il commence l’écriture de son premier roman à l’âge de 18 ans. Six ans plus tard, il est publié chez Gallimard, sous le titre Moi non. Son deuxième roman, Carnet d’absences, parait en 2005. Son troisième roman, Hier dernier, sort en octobre 2008.

En mai 2009, après avoir obtenu la bourse d’aide à la création du Centre National du Théâtre pour sa première pièce, il réside à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, pour achever l’écriture d’une deuxième, qui sera à nouveau soutenue par le CNT. La même année, il collabore à l’écriture d’un spectacle de danse pour la compagnie Trafic de styles.

Deux autres projets d’écriture autour de la danse, avec le chorégraphe et compositeur Franck2Louise, et le chorégraphe RV6K sont actuellement en cours. Son quatrième roman, À l’arrache, est publié en mars 2011.

Les thèmes récurrents dans le travail de Patrick Goujon sont l’absence, le passage de l’enfance à l’âge adulte, le deuil du temps passé.

Parallèlement à l’écriture, Patrick Goujon travaille depuis six ans comme accompagnateur à la scolarité dans une association de prévention en banlieue, et anime régulièrement des ateliers d’écriture en milieu scolaire.

Vanessa Gustaw, directrice artistique et éditoriale de Bleu pétrole, présidente du jury

Nom

Vanessa Gustaw vénère les livres de Siri Hustvedt, Sara Stridsberg et Sofi Oksanen : que des S, des femmes, des origines nordiques et des noms imprononçables. Mais elle lit aussi d’excellents écrivains français qu’elle a invités à rejoindre le jury du concours. Elle n’est pas une angoissée du livre numérique car, comme le disait si bien Musset, « qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ». Elle aime bien fixer des mots sur le blog de Bleu pétrole. Les siens et ceux des autres. D’ailleurs, ce projet de concours littéraire et de maison d’édition est né du désir de fixer les mots des autres sur des livres Bleu pétrole. Une manière de réaliser un de ses plus grands rêves : publier des auteur-e-s qui en ont dans le stylo.

Photo © Jérôme Nguy

Stéphanie Hochet, écrivain et critique littéraire

Stéphanie Hochet

Née en 1975, Stéphanie Hochet est écrivain et critique littéraire.

Elle a publié son premier roman Moutarde douce à l’âge de 26 ans. Puis trois romans aux éditions Stock parmi lesquels Les Infernales. Elle a reçu le Prix Lilas 2009 pour Combat de l’amour et de la faim et, en 2010, le Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres pour La distribution des lumières paru aux éditions Flammarion.

Dans « Je » est bon parce qu’il est moi, texte publié dans Libération en juillet 2009 puis aux éditions du Seuil, elle met en scène le délire de toute-puissance d’un chef d’État qui se sent au dessus des lois et des hommes.

Elle tient une chronique pour le magazine culturel BSC News, collabore aux pages livres de l’hebdomadaire luxembourgeois Le Jeudi ainsi qu’à Muze.

stephanie.hochet.over-blog.com

Photo Arnaud Février © Flammarion

Kevin Juliat, étudiant et blogueur

Kevin Juliat

Né en 1989, Kévin Juliat est, depuis son plus jeune âge, passionné par la littérature et les écrivains. Encore étudiant, il passe son temps libre entre son blog actulitteraire.fr, les rencontres en librairies avec ses auteurs fétiches et la découverte de Paris.

Il organise, depuis quelques années, des salons littéraires dans sa région natale.

Il est fan de James Dean, de la Beat Generation et des nouveaux auteurs qu'il prend plaisir à suivre de livres en livres...

actulitteraire.hautetfort.com

Christian Kirk-Jensen, graphiste

Christian Kirk-Jensen

C’est à l’âge de treize ans, à Copenhague, que Christian Kirk-Jensen rencontre le graphisme. Équipé de cutters, de lettraset et de bombes 3M, son premier atelier en chambre voit le jour. Fraîchement débarqué à Paris, il fait ses premières armes dans la presse. Il conçoit la maquette de Tique, Nova Magazine, Max, l’Étudiant, Maison Créative...

Ses rencontres et ses aspirations le mènent tout naturellement vers l’édition. Grâce à l’expérience acquise dans la presse, mêlant attention esthétique et rigueur journalistique, son œil appréhende dans son ensemble le contenu et la forme d’un livre. « Pour moi, le livre parfait, c’est quand l’objet disparaît, qu’il ne reste que l’histoire qu’on me raconte, les rencontres, l’aventure. » Aujourd’hui, son travail est presque exclusivement tourné vers le beau livre. Vous pouvez consulter ses travaux sur www.danishpastrydesign.com

Fondée par Christian Kirk-Jensen, Danish Pastry Design est une agence de design graphique basée à Paris travaillant avec des marques et des maisons d'éditions telles que 13e Note Éditions, Rivages, La Martinière, Flammarion, Phébus, Buchet-Chastel, Le Moniteur, Larousse, L’Atelier d’Édition, Textuel, Nova, Nova Records, Chall'OMusic, Quark Records et bien d'autres.

Christian Kirk-Jensen réalisera le graphisme des livres de Bleu pétrole éditions.

www.danishpastrydesign.com

Lucie Léna, étudiante et future éditrice

Lucie Léna

Inconditionnelle de la correction orthotypographique et des bibliothèques bien remplies, Lucie Léna s'est récemment découvert une passion pour la PAO. Elle est aussi étudiante à ses heures perdues, et en bonne provinciale, elle avoue avoir un faible pour le quartier de Montmartre. Quand elle n'est pas en train de courir après une convention de stage, elle aime lire des romans qui n'en finissent pas, faire des projets et croire que ça ira mieux demain. Elle sera éditrice, ou ne sera pas.

Pia Petersen, écrivain

Pia Petersen

Les parents de Pia Petersen vivaient en France mais sa mère voulait faire de sa fille une vraie danoise alors Pia Petersen naît à Copenhague. Très vite, alors qu’elle ne parle pratiquement pas cette langue, elle sait qu’elle veut écrire en français : « La langue française est une langue très ouverte, aucune définition ne semble définitive, il y a toujours un mot à ajouter ou un truc à modifier, quelque chose à négocier. » Après des études de philosophie, Pia Petersen se met à l’écriture. Les éditions Autres Temps publient son premier roman, Le Jeu de la facilité, puis elle rencontre Hubert Nyssen qui publie depuis tous ses romans chez Actes Sud : Parfois il discutait avec Dieu (2004), Une fenêtre au hasard (2005), Passer le pont (2007), Iouri (2009) et Un livre de chair (2010).

piapetersen.net

Guillaume Robert, éditeur de littérature française chez Flammarion

Guillaume Robert

Guillaume Robert est né à Paris en 1974 et en 1999 chez Flammarion. Éditeur de littérature française, il a notamment publié Florian Zeller, David Foenkinos, Pierre Stasse, Simonetta Greggio, Thomas Lélu, Barbara Israël, Audrey Diwan, Tania de Montaigne, Géraldine Maillet, Brigitte Fontaine, Diastème, Nicolas Bedos, Nicolas Pages, Ariel Kenig…

Diane Schittenhelm, libraire

Diane Schittenhelm

Diane Schittenhelm, co-gérante de la librairie l'Escale Littéraire, a une double compétence en lettres modernes et en économie sociale, ce qui lui a permis de concrétiser le projet de son enfance : gérer sa propre librairie. C'est le cas depuis deux années avec Olivier, son époux.

Issue d'une famille où le livre n'est pas uniquement considéré comme un loisir mais comme un vrai mode d'éducation véhiculant les idées fondamentales d'une pensée équilibrée, Diane exerce son métier de libraire avec passion en soutenant de jeunes écrivains dont le talent perceptible ne convainc pas immédiatement la presse mais offre au lecteur un vrai plaisir d'immersion dans de nouveaux univers littéraires et en animant le livre à travers différents échanges de lectures (littérature étrangère avec un goût prononcé pour la littérature des Pays de L'Est et L' Amérique Latine, Philosophie) au sein même de la librairie.

www.lescalelitteraire.fr

Olivier Schittenhelm, libraire

Olivier Schittenhelm

Olivier Schittenhelm, co-gérant de la librairie l'Escale Littéraire, a fait des études de lettres et est diplômé de la Chambre de Commerce et du CNAM en marketing. Après un long parcours dans l'édition de logiciels (jeux vidéo et utilitaires), il a choisi de lier sa passion des livres à un projet professionnel de longue date : gérer sa propre librairie, avec son épouse Diane. S'il aime toutes les formes de littérature, il a un goût prononcé pour la littérature étrangère, mais se régale aussi avec de bons policiers et aime sélectionner les romans pour la jeunesse. Sa conception du métier de libraire ? Le conseil : que ce soit pour vous ou pour offrir un livre, vous devez ressortir de l'Escale Littéraire avec l'ouvrage qui fera plaisir à coup sûr. Rien ne le satisfait plus que de découvrir un excellent titre et de partager ses bonheurs de lectures.

www.lescalelitteraire.fr

Carole Zalberg, écrivain

Carole Zalberg

Carole Zalberg est née en 1965 et vit à Paris. Parmi ses derniers ouvrages : L’invention du désir, vu par Frédéric Poincelet, Les éditions du Chemin de fer, 2010, Et qu’on m’emporte (deuxième volet de la « Trilogie des Tombeaux » entamée avec La Mère horizontale), Albin Michel, 2009. En jeunesse, Le Jour où Lania est partie, Nathan Poche, a obtenu le Grand Prix SGDL du Livre Jeunesse 2008 et a été sélectionné pour la Bataille des Livres et une dizaine de prix de lecteurs. Son prochain roman paraîtra en 2012 chez Actes Sud.

Elle a publié des nouvelles en revues et participé à divers recueils collectifs dont : De B à Z, le GREC (université de Bari), 2007, Le geste et la parole des métiers d’art, le Cherche-Midi, 2004 et Collection irraisonnée de préface à des livres fétiches, sous la direction de Martin Page et Thomas B. Reverdy, Intervalles, 2009.

Certains de ses poèmes figurent dans l’anthologie Les jeunes poètes français et francophones, parue chez Jean-Pierre Huguet éditeur en 2004, d’autres dans une anthologie de la poésie française publiée par Jean Orizet au cherche midi en 2004 et l’un d’entre eux, « Grâce », a été mis en musique par la compositrice Claire Vazart.

Elle écrit par ailleurs des chroniques littéraires pour le Magazine des livres, le BSC news, Vents Contraires, des chansons, travaille à plusieurs projets pour le cinéma (« Les joueuses », co-écrit avec Alexandra Lederman) et le théâtre (adaptation de L’invention du désir), anime des ateliers d’écriture en milieu scolaire et des rencontres avec des écrivains à la librairie La Terrasse de Gutenberg. Elle est membre du jury du prix France Québec depuis 2007 et a créé un site où l'on peut lire ses propres textes mais aussi découvrir les œuvres en mots ou en images de ses nombreux invités.

www.carolezalberg.com