Du 6 septembre au 22 octobre, exposition "Machina Obscura"

dans les vitrines culturelles de la ligne 14, en partenariat avec la RATP

Du 6 septembre au 22 octobre, exposition Machina Obscura en partenariat avec la RATP, dans les vitrines culturelles de la ligne 14

Machina Obscura, c'est une exposition de peintures dans les vitrines du métro parisien, une alchimie entre l'univers du graffeur Jone et les textes d'Antonin Sgambato.

Machina Obscura est à l'origine un recueil de textes poétiques inédits, écrits par Antonin Sgambato : le journal de bord d’un film fantasmé qui dit la difficulté de la création artistique. Qui emprunte les sentiers les plus difficiles, les plus escarpés, qui suit les chemins les plus fragiles et les plus audacieux. C’est un processus créatif infini parce que « l’inspiration ne se pose jamais » ... sauf sur les toiles de Jone.

Machina Obscura, c’est un lieu de correspondances et de résonances entre les arts. Jone met en scène la littérature dans les lieux fictifs de la peinture, dans l'au-delà graphique et les détours oniriques, à travers le prisme de son univers sulfureux.

La littérature comme un art vivant, mouvant et protéiforme... retrouvez les toiles dans les vitrines culturelles de la ligne 14, dans les stations Madeleine, Pyramides, Gare de Lyon, Bercy, jusqu'au 22 octobre.

Le recueil Machina Obscura est également en ligne.

Retrouvez l'univers onirique de Jone sur jone.fr